Quelle voie choisir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelle voie choisir ?

Message  Filobus le Jeu 31 Oct - 14:27

Bonjour à tous.

Je lance ce sujet car je suis novice en H0m et j'aimerai être aiguillé sur la bonne voie.

Dans mes précédents réseaux en H0, je suis passé du Jouef au Peco code 75 en passant par le RocoLine.
De ce fait j'ai quitté la philosophie, plutôt germanique, des rayons de courbure imposés, des géométries ultra compatibles des aiguilles talonnables à coeur isolé pour m'orienter vers le mode plutôt britannique de la géométrie "free style" de Peco à grand renfort de voie flexible.

Donc, tout naturellement, lorsque je me suis converti à la voie métrique, sur un module de transition à deux écartements, j'ai utilisé la voie Peco StreamLine code 75 sur semelle de liège.
Le nombre d'appareils de voie au catalogue est tout de même limité, et je me demande s'il est bien adapté à la géométrie de pose de la voie pratiquée par les réseaux suisses.
De plus, en explorant ce forum, il m'est difficile d'apprécier quelle type de voie est utilisé.



Aussi, avant de poursuivre mon réseau, j'aimerai savoir quelle est la voie la plus adoptée par les amateurs de métrique suisse : faut-il du Bemo à tout prix ( et quels prix...), existe-t-il mieux, ou moins bien ? J'ai même vu de la voie métrique avec ballast incorporé me semble-t-il.



Merci d'avance pour vos précisions et vos opinions.Very Happy 
avatar
Filobus

Age : 48
Localisation : Nissa

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle voie choisir ?

Message  amateurrhb le Jeu 31 Oct - 15:18

Filobus a écrit:Bonjour à tous…..
Dans mes précédents réseaux en H0, je suis passé du Jouef au Peco code 75 en passant par le RocoLine.
De ce fait j'ai quitté la philosophie, plutôt germanique, des rayons de courbure imposés, des géométries ultra compatibles des aiguilles talonnables à coeur isolé pour m'orienter vers le mode plutôt britannique de la géométrie "free style" de Peco à grand renfort de voie flexible.

Donc, tout naturellement, lorsque je me suis converti à la voie métrique, sur un module de transition à deux écartements, j'ai utilisé la voie Peco StreamLine code 75 sur semelle de liège….
Personnellement j'ai opté pour Peco et un grand nombre de modélistes en HOm ont fait ce choix.

La voie flexible permet de s'adapter à ce que l'on veut faire et à la place à disposition; bien sûr qu'il faut, dans la mesure du possible, respecter des rayons aussi grands que possibles (même si un trajet devant ressembler à un parcours sur la Bernina tolérera des courbes plus serrées !).
Le liège absorbera le bruit et les vibrations et offrira, après ballastage, un rendu très réussi.
Les aiguillages PECO ne sont pas isolés d'origine au coeur; il faut donc monter 2 éclisses isolantes sur les 2 rails centraux issus du coeur et raccorder le tronçon de façon adéquate.

En ce qui concerne les voies Bemo : je les ai abandonnées pour des problèmes de corrosion (donc mauvais contacts) assez fréquents et les aiguillages ne sont guère réalistes à mon avis.

_________________
Cordialement,
amateurrhb (Daniel)
avatar
amateurrhb

Age : 68
Localisation : Riviera vaudoise

Revenir en haut Aller en bas

Re : quelle voie choisir ?

Message  jpfurka le Jeu 31 Oct - 16:50

Pour moi j'ai utilisé la voie Shinohara code 70 pour mon réseau Münster et sans problèmes (je pense aux aiguillages...) jusqu'à présent (ce depuis 1995) et posée sur liège.
Pour mon réseau Rueun je me suis tourné vers la voie Peco code 75 (beaucoup plus facile à se procurer que la Shinohara), posée sur Dépron, là encore avec toute satisfaction.
Pour les aiguilles Peco, motorisés par des Tortoises, j'ai enlevé le système de verrouillage des lames mobiles pour faciliter le fonctionnement des moteurs.
Il semble aussi que certains amateurs panachent voie Bemo code 83 avec des aiguillages Peco par exemple...
Il y a aussi la voie Tillig, mais je n'en sais pas plus sur ce système.
Jean-Pierre

Rueun avec voie Peco
avatar
jpfurka

Age : 73
Localisation : Mayenne 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle voie choisir ?

Message  Filobus le Jeu 31 Oct - 18:02

amateurrhb a écrit:
Les aiguillages PECO ne sont pas isolés d'origine au coeur; il faut donc monter 2 éclisses isolantes sur les 2 rails centraux issus du coeur et raccorder le tronçon de façon adéquate.
En effet, quand je suis passé du RocoLine au Peco, j'ai dû bien cogiter pour saisir cette façon d'alimenter la voie, surtout au niveau des sections d'arrêt...Crying or Very sad 

En tout cas merci à tous pour ces conseils avertis.Very Happy
avatar
Filobus

Age : 48
Localisation : Nissa

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle voie choisir ?

Message  Grischun le Ven 1 Nov - 8:26

Moi j'ai utilisé jusqu'à présent de la voie Bemo code 70 pour ma gare de Disentis, sans problèmes particuliers, hormis la nécessité de supprimer les lamelles qui alimentent (plus ou moins) les cœurs d'aiguilles, ceux-ci étant alimentés par l'inverseur du moteur. Naturellement les sections à crémaillère en seront aussi équipées.

J'ai aussi utilisé des vieux restes de voie standard Bemo pour figurer la fin d'un embranchement particulier (le dépôt Valser près d'Ilanz).

J'ai aussi prévu de la voie et des aiguilles Tillig pour la future gare cachée, elle est moins chère. A noter que Tillig propose aussi de quoi faire des zones mixtes HO-HOm.

J'ai par contre une grande frustration, à ma connaissance personne ne propose de la voie sur traverses béton Evil or Very Mad

_________________
Cordialement,
Jean-Marc
avatar
Grischun

Age : 70
Localisation : Lac Léman

Revenir en haut Aller en bas

Re : quelle voie choisir ?

Message  jpfurka le Ven 1 Nov - 8:52

J'ai par contre une grande frustration, à ma connaissance personne ne propose de la voie sur traverses béton

Absolument... et ni sur traverses métalliques d'ailleurs...scratch 
Jean-Pierre

avatar
jpfurka

Age : 73
Localisation : Mayenne 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle voie choisir ?

Message  lulu67 le Ven 1 Nov - 10:36

http://roth-modell.ch/index.php?option=com_content&view=article&id=59&Itemid=64&lang=de

http://www.apogee-vapeur.ch/index.php?include=textes&lng=1&id=220&idmenu=89

http://www.conrad.fr/ce/fr/product/213364/

_________________
lulu67

avatar
lulu67

Age : 44
Localisation : Bas Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Re : quelle voie choisir ?

Message  jpfurka le Ven 1 Nov - 10:49

Bien ces liens et merci.
Par contre la voie Roth-modell évoque sans plus ces traverses métalliques et ne joue que pour le code 55.
La voie Apogée vapeur est quand même d'une utilisation restreinte (pour la Bernina ?) et la voie béton Conrad
semble réservée au HO.
Jean-Pierre
avatar
jpfurka

Age : 73
Localisation : Mayenne 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle voie choisir ?

Message  amateurrhb le Ven 1 Nov - 11:57

lulu67 a écrit:http://roth-modell.ch/index.php?option=com_content&view=article&id=59&Itemid=64&lang=de
Oui merci pour ces liens !
Chez Roth, les mâts de caténaire du MOB sont magnifiques … mais le coût unitaire de CHF 36.- par mât est … plutôt dissuasif, car en général il en faut plus d'un ... hélas !! Crying or Very sad

_________________
Cordialement,
amateurrhb (Daniel)
avatar
amateurrhb

Age : 68
Localisation : Riviera vaudoise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle voie choisir ?

Message  lulu67 le Ven 1 Nov - 12:34

jpfurka a écrit:Bien ces liens et merci.
Par contre la voie Roth-modell évoque sans plus ces traverses métalliques et ne joue que pour le code 55.
La voie Apogée vapeur est quand même d'une utilisation restreinte (pour la Bernina ?) et la voie béton Conrad
semble réservée au HO.
Jean-Pierre
La voie conrad est celle de chez tillig et existe en TT soit complètement compatible pour une utilisation en H0m
La voie apogée n'est pas seulement restreinte a la bernina car ce tavellage est entrain de remplacer a ma connaissance progressivement les tavelages existant, même sur le reseau de base cela restant à confirmer, il m'a sembler voir une article qui en parlait...

Pour ma part je suis en voie bemo.. et pour l'époque que je fais rouler leur voie me parait correct même si elle est fragile a plus d'un titre et qu'il peut y avoir des problème de captation de courant... enfin depuis que je les nettoie avec de l'alcool isopropylique je n'ai plus trop de soucis de contact...

Quand j'ai vu la taille des aiguilles enroulé peco et le rayon je n'ai pas assez de place chez moi pour mettre en oeuvre cette voie mais qui est bien propre...



i

_________________
lulu67

avatar
lulu67

Age : 44
Localisation : Bas Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle voie choisir ?

Message  Rail1435 le Sam 2 Nov - 9:52

Les Y-Schwellen (traverses-en-Y) sont destinées à des zones critiques: courbes serrées, fortes déclivités en crémaillère. Elles ne seront donc pas utilisées systématiquement sur toutes les lignes à renouveler. Ces traverses sont particulièrement adaptées pour lutter contre le cheminement ou le ripage, même avec des talus de ballast de largeur modeste. Si tu veux en mettre sur ton réseau, fais comme "en vrai": sur une courbe serrée. Vu son prix, cela dissuade d'en mettre partout.
Personnellement, j'ai utilisé la voie Bemo. Les aiguillages sont motorisés par des commandes Roco sous le plateau.
avatar
Rail1435

Age : 62
Localisation : 1294 Genthod

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle voie choisir ?

Message  lulu67 le Sam 2 Nov - 17:56

malheureusement en Allemand mais je conseille la lecture de ce pdf " http://www.os.cd.cz/tudc/files/09_Strolz-a86acb4f5feb06b3cae87daea0611d08.pdf " qui traite de ce genre de tavellage qui comme je l'ai compris remplacera a termes pas mal de structure existante y compris sur le chemin de fer a voie normale..
Et comme on peux le voir des courbes de cent mètre  en sont pourvus en dehors de la ligne de la bernina...
Désolé je ne peux pas traduire tous le doc

Une partie traduite avec translate
Le réseau ferroviaire suisse a une longueur de plus de 5000 km. De ce nombre, environ 3000 kilomètres de chemins de fer fédéraux suisses (CFF ) et 2.000 kilomètres de environ 50 compagnies ferroviaires privées fonctionnent ( à saisir les opportunités de synergies de fusion de plus en plus ) .
Environ 1400 km de lignes à voie étroite avec jauge principalement mètre .
En raison des conditions topographiques causé de nombreux enroulement et les sections raides riches et nombreux tunnels. Dans les Alpes , de nombreuses voitures (32) sont partiellement ou entièrement équipés de supports à surmonter les grandes différences de hauteur .
Les alignements difficiles , combinées avec souvent gamme de charge élevée font de grandes exigences sur la superstructure de la voie ferrée. Cela a conduit au développement de nouveaux composants supérieurs étaient toujours soucieux de réaliser des essais de fatigue avec les nouveaux développements dans le réseau ferroviaire suisse
Pour les grandes entreprises ferroviaires raisons telles que la normalisation, la logistique , les méthodes de construction mécanique compliquent souvent la conduite de la recherche .
Donc, c'est toujours les petites compagnies ferroviaires privées qui sont prêts à essayer de nouveaux composants.
St. Strolz

.......
Les avantages peuvent aussi travailler ensemble, en fonction de la situation et former individuellement ou ensemble. En montagne ou rouage poids de transport ferroviaire joue un rôle beaucoup plus important que dans les plaines. La largeur de ligne peut jouer dans les basses terres dans les régions développées avec l'acquisition de terres cher un rôle crucial dans les montagnes mais également. Le seuil peut grandement influer sur le coût des tunnels existants, ou de viaducs.
Quand traverses en béton suivre une assez forte sol de fondation doit être installé dans la traverse d'acier Y ce n'est pas nécessaire dans tous les cas

...............
La SOB est un chemin de fer à écartement standard qui va de Suisse centrale au lac de Constance, à côté du passager, ils exploite également toujours un trafic de marchandises important, cette partie sur une route courbée avec un rayon à 140 m avec une pente à 50% o
En 1992, ils ont décidé pour la première fois pour l'installation de Y-traverses en acier. Les raisons sont les petits rayons, l'espace restreint. Cela pourrait être partiellement renoncé à la construction de murs de soutènement ou de banquet. La piste a été soudé, mais pour lesquels un plus grand confort de conduite et les coûts de maintenance sont réduits.
....
RhB Chemins de fer rhétiques (voie métrique)
En 1991, le RhB a fait une tentative avec le dormeur en acier de Y. Il s'agit d'une section de 600 mètres a été choisi avec un rayon de courbure de 100 m. Le RhB voulu tester le comportement de piste soudée avec la couchette d'acier Y en rayon serré. Les résultats ont été tellement positifs qu'ils sont sur la ligne de la Bernina (70% o), une tentative par le rayon audacieuse 45 m en 1993. Un an plus tard, une courbe était aussi avant de Thusis à nouveau (presque un demi-cercle d'un rayon de 130 m) à la reconstruction de suivre en permanence flambage eu lieu le Y-traverses en acier.
Toutes les sections de rail se comportent correctement, il n'y a eu aucun problème. Les sections de voie avaient seulement après 10 - 11 ans pour la première fois bénéficier d'un abondement. Le RhB s'appuie critique fournissent désormais régulièrement à la traverse d'acier Y.




Comme on peut le constater sur ce document différentes portion du reseau de base vont ou ont été modifiés... En générale je n'avance pas d'information sans m'être renseigné auparavant... Desolés


Mais c'est en outre vrai que ce tavellages en H0m est très cher...

_________________
lulu67

avatar
lulu67

Age : 44
Localisation : Bas Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle voie choisir ?

Message  Bruno25 le Lun 4 Nov - 23:15

Bonsoir Jean-Pierre,

Pour la voie sur traverses béton et traverses métalliques, tu peux aller voir à l'adresse suivante:http://www.h-r-f.com/schienen.html

Cordialement.

Bruno

Bruno25

Age : 62
Localisation : Franche-Comté

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle voie choisir ?

Message  lulu67 le Mar 5 Nov - 5:31

Rail1435 a écrit:Les aiguillages sont motorisés par des commandes Roco sous le plateau.
Ca ça m'interresserai de savoir comment cela fonctionne..

_________________
lulu67

avatar
lulu67

Age : 44
Localisation : Bas Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle voie choisir ?

Message  Grischun le Mar 5 Nov - 8:45

lulu67 a écrit:
La voie conrad est celle de chez tillig et existe en TT soit complètement compatible pour une utilisation en H0m
La référence disponible chez Conrad (85134) est en HO !

La référence 83134, en TT, est compatible uniquement au niveau écartement, l'espacement des traverses la rend complètement irréaliste sur un réseau HOm ! J'avais essayé leur voie TT dans des zones cachées, mais j'avais eu des problèmes avec quelques matériels (je ne sais plus lesquels, c'était il y a au moins 12 ans) qui sautaient sur les attaches, à cause de la faible hauteur du rail...

Bruno25 a écrit:Pour la voie sur traverses béton et traverses métalliques, tu peux aller voir à l'adresse suivante:http://www.h-r-f.com/schienen.html
Pour le béton, malheureusement, HRF ne fait "que" la voie à crémaillère (pour les sections du BOB qui en sont équipées) ou à trois files de rail (comme il y en a à Interlaken Ost).
J'avais interrogé M. Fricker à ce sujet, il ne prévoyait pas de fabriquer de la "simple" voie HOm...
avatar
Grischun

Age : 70
Localisation : Lac Léman

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle voie choisir ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum