Aiguillage Shinohara

Aller en bas

Aiguillage Shinohara

Message  lulu67 le Mer 6 Fév - 11:35

J'ai souvent des court ciruit sur les Aiguilles enroulées Shinohara code 70 Bemo
Sur 10 y en a 7 qui ont ce problème, moi je dit bemo aurait quand même pu y remédier et rembourser ou rappeler les produits, enfin je les ai ; je les trouve jolies et je vais essayer d'y remedier;

Si quelqu'un d'autre a ce genre de problème je lui en remercie de m'en faire le retour...

En fait je crois avoir trouver la source du probleme qui se situe sur la pointe d'aiguille et c'est normale car en en demontant une j'ai vu qu'elle était soudé....

Donc si cela vous interresse je mettrai des photos de comment j'ai procédé pour isoler ce coeur d'aiguille.


_________________
lulu67

avatar
lulu67

Age : 44
Localisation : Bas Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aiguillage Shinohara

Message  CHmetrique le Mer 6 Fév - 12:22

Bonjour,

Dans mon cas, utilisant des moteurs à mouvement lent, le problème se situait au niveau des petites lamelles de contact de part et d'autres des lames d'aiguillages

Ces lamelles sectionnées, plus aucun soucis.

_________________
Cordialement,
Sébastien(SG)
avatar
CHmetrique
Admin

Age : 43
Localisation : Brabant Wallon - Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aiguillage Shinohara

Message  EmmanuelJacquet le Mer 6 Fév - 13:00

Pour ma part, j'utilisais ces aiguillages avant mais après pas mal de soucis, j'ai basculé avec Peco.

EmmanuelJacquet

Age : 49
Localisation : Clermont-Ferrand (63) (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aiguillage Shinohara

Message  Grischun le Mer 6 Fév - 15:26

Comme Sébastien, avec des aiguilles enroulées ou pas, et j'ai appliqué la même sanction Twisted Evil

_________________
Cordialement,
Jean-Marc
avatar
Grischun

Age : 70
Localisation : Lac Léman

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aiguillage Shinohara

Message  Metrazur le Jeu 7 Fév - 9:21

Bonjour à tous,

sujet qui tombe à point pour "basculer" moi aussi vers Peco alors que je dispose d'une dizaine d'aiguilles Shinohara achetées ... avant la démocratisation d'internet !

Depuis lors, je n'ai lu que des avis négatifs sur le fonctionnement de ces aiguilles, ce qui est bien dommage car il est vrai que la voie et les appareils de voie code 70 Shinohara sont vraiment esthétiquement superbes.

Vu que j'en suis à l'élaboration de mon réseau, je vais jouer la sécurité et m'équiper de matériel Peco, je ne me sens pas de bricoler ces aiguilles.

Merci lulu67 pour ce sujet !
avatar
Metrazur

Age : 50
Localisation : Massif des Maures

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aiguillage Shinohara

Message  CHmetrique le Jeu 7 Fév - 9:50

Bonjour,

Attention, suite à la suppression des lamelles de contacts, je n'ai plus rien eu à reprocher aux aiguillages Shinohara.

Dans mon cas, le soucis était un court-circuit d'une fraction de seconde lors du mouvement des lames d'aiguillages. Hormis cela, rien à signaler, pas de déraillement intempestifs ou autres.

_________________
Cordialement,
Sébastien(SG)
avatar
CHmetrique
Admin

Age : 43
Localisation : Brabant Wallon - Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aiguillage Shinohara

Message  Grischun le Jeu 7 Fév - 11:20

Décidément, j'ai l'air de copier Sébastien, mais j'observais aussi ce très court court-circuit pendant la manœuvre des lames, car cela provoquait une brève extinction des éclairages du matériel roulant (je suis équipé en Zimo).
La suppression des lames de contact est assez facile, elles sont fines, un petit X-acto bien aiguisé suffit.

_________________
Cordialement,
Jean-Marc
avatar
Grischun

Age : 70
Localisation : Lac Léman

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aiguillage Shinohara

Message  lulu67 le Jeu 7 Fév - 15:28

Ben en fait j'ai viré les coeurs d'auguilles, et j'en ai fais des nouveaux avec la suppression des deux languettes de contact et ce fonctionne bien même sans motorisation pour le moment..

_________________
lulu67

avatar
lulu67

Age : 44
Localisation : Bas Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aiguillage Shinohara

Message  Grischun le Jeu 7 Fév - 18:11

lulu67 a écrit:Ben en fait j'ai viré les coeurs d'auguilles, et j'en ai fais des nouveaux ...
Je suis curieux de savoir comment tu as fait

_________________
Cordialement,
Jean-Marc
avatar
Grischun

Age : 70
Localisation : Lac Léman

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aiguillage Shinohara

Message  BAM de Lux le Ven 8 Fév - 11:39

CHmetrique a écrit:Bonjour,
Attention, suite à la suppression des lamelles de contacts, je n'ai plus rien eu à reprocher aux aiguillages Shinohara.
Dans mon cas, le soucis était un court-circuit d'une fraction de seconde lors du mouvement des lames d'aiguillages. Hormis cela, rien à signaler, pas de déraillement intempestifs ou autres.

Je confirme que c'est la seule chose à faire si le réseau est alimenté en numérique. J'ai travaillé sur le réseau d'un ami qui avait ce problème et en enlevant les petites lamelles plus de problème. Des photos de ce réseau qui étaient sur le forum, mais j'ai supprimé ces photos.

_________________

Ferrovi-amicalement, BAM de Lux  geek
[Je ne parle pas aux c*ns ça les rend intelligents, Michel Audiard]
avatar
BAM de Lux

Age : 74
Localisation : Grand-duché de Luxembourg

http://www.morop.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aiguillage Shinohara

Message  Metrazur le Dim 22 Mar - 12:11

Bonjour à tous,

après l'élaboration sur plan du réseau, me voici confronté désormais à ce que je crains le plus en modélisme : le câblage des aiguilles (pour moi c'est certainement pire qu'apprendre le chinois !)
Heureux (ou pas selon les avis) possesseur d'aiguilles Shinohara code 70, de moteurs tortoise, le tout en analogique simple, je voudrais l'avis éclairé des spécialistes en électricité basique pour le câblage desdites aiguilles.
De ce que j'en ai compris (après des pages et des pages d'explications de spécialistes sur internet), il me faut isoler par des éclisses ad hoc les deux files de rails prolongeant la pointe de coeur, souder sous le coeur de l'aiguille un fil que je viendrai brancher à l'un des plots du moteur tortoise, et qui, via ce branchement, permettra d'alimenter à la bonne polarité la zone centrale de l'aiguille, selon que la lame de coeur est déviée ou pas.
ET C'EST TOUT ???

Me trompe-je ?

Merci par avance pour vos commentaires
avatar
Metrazur

Age : 50
Localisation : Massif des Maures

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aiguillage Shinohara

Message  amateurrhb le Dim 22 Mar - 14:53

Metrazur a écrit:Bonjour à tous, . . .
De ce que j'en ai compris (après des pages et des pages d'explications de spécialistes sur internet), il me faut isoler par des éclisses ad hoc les deux files de rails prolongeant la pointe de coeur, souder sous le coeur de l'aiguille un fil que je viendrai brancher à l'un des plots du moteur tortoise, et qui, via ce branchement, permettra d'alimenter à la bonne polarité la zone centrale de l'aiguille, selon que la lame de coeur est déviée ou pas.
ET C'EST TOUT ??? Me trompe-je ? Merci par avance pour vos commentaires
C'est exactement ce que j'ai fait, et que je suis en train de terminer, avec des aiguillages Peco. Eclisses isolantes aux deux extrémités du coeur et fil soudé sur cette partie en ' V ' . . . simplement qu'après avoir soigneusement préparé ainsi mes 25 aiguillages, je me suis rendu compte qu'il n'y avait pas besoin de relier le fil soudé sur le coeur à un relais ni de le lier au mouvement du moteur ! Smile
Si ce petit tronçon de quelques millimètres de longueur reste 'non alimenté' cela évite évidemment les inversions de polarité, mais surtout cela ne gêne en rien la circulation des trains. L'alimentation se faisant en de nombreux endroits du réseau, la longueur du coeur est toujours inférieure à la distance entre les bogies, ou entre les différentes roues des véhicules-moteur courts, et donc il n'y a pas de rupture d'alimentation . . . ! Smile
Essaie de tester dans ton cas, cela simplifie un peu les choses drunken

_________________
Cordialement,
amateurrhb (Daniel)
avatar
amateurrhb

Age : 69
Localisation : Riviera vaudoise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aiguillage Shinohara

Message  Metrazur le Dim 22 Mar - 18:01

Merci Daniel pour ton commentaire.

Je serais quand même assez circonspect avec les aiguilles Shinohara car la lacune ne serait pas de quelques millimètres non alimentés, mais de plusieurs centimètres.
En effet, il s'agit du coeur, mais aussi de toute la partie de rails située au milieu de l'aiguille, jusqu'aux lames. De ce que j'en ai compris, sur les Shinohara, des petites languettes de cuivre situées au départ de chacune des deux lames est censée alimenter la partie déviée. Or, non seulement le contact lame/languette est peu probant, les éclisses situées entre la lame et le reste des rails allant vers le coeur n'étant pas non plus des modèles de conductivité !

Par contre pour la partie remisage où j'emploierai des aiguilles PECO, je ferai des essais en pensant à ton message, et si tout passe bien, je m'affranchirai de souder la pointe de coeur !
Je pense en effet que les aiguilles PECO, grâce au ressort qui plaque fort les lames permet une bien meilleure conductivité !
avatar
Metrazur

Age : 50
Localisation : Massif des Maures

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aiguillage Shinohara

Message  amateurrhb le Dim 22 Mar - 18:09

Metrazur a écrit:Merci Daniel pour ton commentaire.

Je serais quand même assez circonspect avec les aiguilles Shinohara car la lacune ne serait pas de quelques millimètres non alimentés, mais de plusieurs centimètres. . . .
Alors en effet, dans ce cas continue de souder un fil sur le coeur et utilise un relais pour envoyer la bonne polarité en fonction de la position de l'aiguillage.

_________________
Cordialement,
amateurrhb (Daniel)
avatar
amateurrhb

Age : 69
Localisation : Riviera vaudoise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aiguillage Shinohara

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum