Construction d'aiguille en Om

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Construction d'aiguille en Om

Message  letraindejardin le Lun 26 Fév - 15:10

Grischun a écrit:je partage entièrement ton appréciation sur M. (et Mme) Thomas depuis de nombreuses années. Et je n'ai aucun intérêt dans son affaire, pas plus que toi sans doute WinkSmile.

Effectivement j'avais oublié Mme ! Quel goujat ! Nous je n'ai aucune action chez CDF et ce n'est pas avec moi qu'ils ont fait beaucoup de commerce. Mais c'est Mr Thomas qui m'a expliqué pourquoi ma centrale et détection Massoth ne fonctionnaient pas correctement avec RRTC !

_________________
amicalement,
Christophe

RhB'iste, en IIm depuis 1992 et en H0m (de placard) depuis 2008. Réseau en IIm extérieur depuis 1995, en H0m sur un petit plateau de démonstration depuis 2018, contrôlés par une centrale Lenz LZV 100 et Railroad TrainController V9
.
avatar
letraindejardin

Age : 60
Localisation : Nantes

http://traindejardin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'aiguille en Om

Message  AL1 le Lun 26 Fév - 18:47

letraindejardin a écrit:À propos de MTB... 1ère merdouille ! Very Happy

Visiblement tout mon câblage était identique aux autres qui fonctionnaient bien. Le voltmètre m'a vite permis de constater que le cœur était toujours polarisé sur le K du DCC... alors forcément dans un sens c'était correct, mais dans l'autre on attendait le J !
question de néophyte: comment as-tu contrôlé la polarisation de ton cœur d’aiguille ? je pensais la tension du digital de type "alternative". ce n'est pas le cas ?
il y aurait donc un + et un - ? ou bien la tension du "J" est différente de celle du "K" ? ou... ?  scratch    merci Christophe.    Wink




J'ai donc démonté le moteur MTB pour m'apercevoir que le switch était soudé de travers, et que "l'arbre à came" ne pouvait pas l'actionner du fait de son trop grand éloignement.
de quel switch s'agit-il ? le 2ème en partant du bas de la photo ?

merci de ce retour d'expérience !






_________________
Bien cordialement,
Alain
avatar
AL1

Age : 54
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'aiguille en Om

Message  letraindejardin le Lun 26 Fév - 19:48

Our là ! On part de loin alors ! Very Happy Very Happy Very Happy

Quelle que soit la nature du courant, alternatif ou continu, tu as remarqué que l'on a 2 conducteurs. (En alternatif on peut en avoir 4 mais c'est pour des intensités et des puissances qui dépassent largement les besoins de nos chers petits trains). Quelle que soit la nature du courant transporté dans ces conducteurs, le fait de les faire entrer en contact directement, crée instantanément un court-circuit ! Shocked

Si ces deux conducteurs alimentent un consommateur de courant, adapté à leur tension, et à la nature du courant, on peut par exemple :
- produire du mouvement en alimentant un moteur,
- produire une chute de tension avec une résistance,
- du chauffage avec une résistance conçue pour cet usage !

Donc, lors du franchissement d'une aiguille modèle réduit, en deux rails, le problème est d'empêcher le + et le - en courant continu, ou la "phase et le neutre" en courant alternatif de ce rencontrer au milieu.
Souvent on trouve des pointes de cœur en plastique, ainsi pas de problème de court-circuit, chaque conducteur reste à distance de l'autre. Ce faisant on crée une lacune dans l'alimentation des essieux qui peut se traduire par un clignotement des phares et acoup de traction ou ... une plantage total si les rails ou les roues sont sales pour ce qui est des autres capteurs de courant restés sur la zone normalement alimentée.

Cette question ne se pose pas en réalité où les rails sont au neutre en courant alternatif (pour faire simple), ou au négatif en courant continu, ni en modèle réduit 3 rails.

Donc, on a inventé, les aiguillages à pointe de cœur isolée et alimentable, par exemple avec le code 83 de Bemo, ou des aiguillages avec pointe de cœur constitués par les deux rails centraux, par exemple le code 70 chez Bemo et les electrofrogs chez Peco.
Pour ces deux là il faut mettre des éclisses isolantes au bout des sections de rails et là, la lacune devenant plus longue, il faut impérativement réalimenter cette partie de l'aiguille.

Donc code 83 ou 70 c'est pareil, il faut donner au cœur d'aiguille la "polarité" correspondante. Si en continu ton + est sur le rail de droite en déviation il faut du - dans le cœur d'aiguille, si ton aiguillage et en alignement il faudra du +. Puisque le rail gauche direct est au -. Et donc un interrupteur solidaire du mouvement des lames pour établir ce changement de polarité en courant continu ou de "phase ou neutre" en courant alternatif DCC.

Chez Lenz qui a inventé le DCC, les bornes qui raccordent la centrale au réseau sont désignées par des lettres, a, b, c, etc, et celles qui rejoignent les rails sont les bornes J et K ! Tu entendras parler souvent de JK dans les terminologies numériques.

La particularité du courant DCC est d'être carré et de former un train d'impulsions "alternatives" à fréquence variable qui déterminent les bits numériques envoyés dans le réseau.

Mais quel que soit le cas utilisé, les deux fils J et K, ou les rails ne doivent pas se toucher avant d'atteindre le décodeur qui lira et interprétera la signification des bits reçus.

Voilà, j'espère être à peu près clair. Je vais essayer de te trouver un schéma qui illustre cette problématique ! Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
amicalement,
Christophe

RhB'iste, en IIm depuis 1992 et en H0m (de placard) depuis 2008. Réseau en IIm extérieur depuis 1995, en H0m sur un petit plateau de démonstration depuis 2018, contrôlés par une centrale Lenz LZV 100 et Railroad TrainController V9
.
avatar
letraindejardin

Age : 60
Localisation : Nantes

http://traindejardin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'aiguille en Om

Message  letraindejardin le Lun 26 Fév - 20:36

On trouve tout sur le web et jamais exactement ce que l'on voudrait ! Cependant voici une illustration trouvée sur le site http://www.ho-ptit-train.be/Photos/cablage_02/cablage_02_02_big.JPG qui est globalement lisible et "universelle. Avec les deux exemples cœur isolé et cœur formé par les rails centraux tels que Bemo les fabrique en code 83 (cœur isolé), et code 70 (rails à éclisser avec isolement).



_________________
amicalement,
Christophe

RhB'iste, en IIm depuis 1992 et en H0m (de placard) depuis 2008. Réseau en IIm extérieur depuis 1995, en H0m sur un petit plateau de démonstration depuis 2018, contrôlés par une centrale Lenz LZV 100 et Railroad TrainController V9
.
avatar
letraindejardin

Age : 60
Localisation : Nantes

http://traindejardin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'aiguille en Om

Message  AL1 le Mar 27 Fév - 13:35

Un grand Merci Christophe pour ce rappel "électrique" et sur le temps passé à sa rédaction Wink
je ne pars pas de si loin que ça, et à la relecture de mon commentaire, je m'aperçois que je me suis vraiment mal exprimé sur la question de ta recherche du court-circuit.
je pensais (et aujourd'hui je ne vois vraiment pas pourquoi Rolling Eyes ) que tu avais fait une mesure de tension spécifique au système digital...
de plus, ce "J" et "K" que je ne pratique pas m'ont conduit... droit dans un court-circuit cérébral ! Laughing
encore désolé pour ce temps "gâché".
en tout cas preuve est faite, s'il le fallait, que l’entraide sur ce forum n'est pas une vue de l’esprit !

_________________
Bien cordialement,
Alain
avatar
AL1

Age : 54
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'aiguille en Om

Message  lulu67 le Mar 27 Fév - 13:46

c'est toujours utile de rappeler les bases.. ca profite a d'autres... Wink

_________________
lulu67

avatar
lulu67

Age : 45
Localisation : Bas Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'aiguille en Om

Message  AL1 le Mar 27 Fév - 16:07

lulu67 a écrit:c'est toujours utile de rappeler les bases.. ca profite a d'autres... Wink

je confirme ! Wink

_________________
Bien cordialement,
Alain
avatar
AL1

Age : 54
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'aiguille en Om

Message  letraindejardin le Mar 27 Fév - 17:32

AL1 a écrit:Un grand Merci Christophe pour ce rappel "électrique" et sur le temps passé à sa rédaction  Wink
je ne pars pas de si loin que ça, et à la relecture de mon commentaire, je m'aperçois que je me suis vraiment mal exprimé sur la question de ta recherche du court-circuit.
je pensais (et aujourd'hui je ne vois vraiment pas pourquoi   Rolling Eyes ) que tu avais fait une mesure de tension spécifique au système digital...
de plus, ce "J" et "K" que je ne pratique pas m'ont conduit... droit dans un court-circuit cérébral !  Laughing
encore désolé pour ce temps "gâché".
en tout cas preuve est faite, s'il le fallait, que l’entraide sur ce forum n'est pas une vue de l’esprit !


Pas de souci, j'ai pour principe de partager ce que j'ai appris, au risque d'avoir compris parfois de travers ou d'être compris de travers, mais c'est pas grave ! Very Happy

Mais cette histoire de JK est un peu hors sujet, l'essentiel est que, quelle que soit la nature du courant, continu, alternatif 50 Hz ou DCC... il faut toujours veiller à ne pas faire de court-circuit. Après, il y a des solutions en DCC pour les traiter sans arrêt et en temps réel, comme dans les boucles de retournement par exemple. En continu, il faudra impérativement s'arrêter pour inverser les polarités. Seuls les Märklinistes ne connaissent pas ce problème dans ce cas de figure ! Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
amicalement,
Christophe

RhB'iste, en IIm depuis 1992 et en H0m (de placard) depuis 2008. Réseau en IIm extérieur depuis 1995, en H0m sur un petit plateau de démonstration depuis 2018, contrôlés par une centrale Lenz LZV 100 et Railroad TrainController V9
.
avatar
letraindejardin

Age : 60
Localisation : Nantes

http://traindejardin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'aiguille en Om

Message  AL1 le Mar 27 Fév - 19:01

letraindejardin a écrit:

Pas de souci, j'ai pour principe de partager ce que j'ai appris, au risque d'avoir compris parfois de travers ou d'être compris de travers, mais c'est pas grave ! Very Happy
c'est un principe honorable ! grand merci !

Mais cette histoire de JK est un peu hors sujet, l'essentiel est que, quelle que soit la nature du courant, continu, alternatif 50 Hz ou DCC... il faut toujours veiller à ne pas faire de court-circuit.
c'est bien noté !  Wink

_________________
Bien cordialement,
Alain
avatar
AL1

Age : 54
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'aiguille en Om

Message  Grischun le Mer 28 Fév - 8:10

Pour compléter cette enrichissante discussion (personnellement, je ne connaissais pas cette terminologie JK, chez Zimo on utilise plutôt N et P), je contrôle mon câblage de pointes de cœur d'abord hors tension, en vérifiant la continuité (ou la rupture) électrique avec un simple ohmmètre.

_________________
Cordialement,
Jean-Marc
avatar
Grischun

Age : 71
Localisation : Lac Léman

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'aiguille en Om

Message  letraindejardin le Mer 28 Fév - 9:27

Grischun a écrit: chez Zimo on utilise plutôt N et P

Ce qui est assez logique ! N comme neutre, P comme phase, puisque finalement c'est un peu de ça qu'il s'agit en DCC. Qui est un courant alternatif carré variant en fréquence entre 4000 et 7000 Hz. Fréquence que l'on peut entendre clairement sur un contact mal établi. Roue sale, éclisse qui bagotte etc !



Une fois redressé dans le décodeur on obtient un courant continu quasiment lisse.

_________________
amicalement,
Christophe

RhB'iste, en IIm depuis 1992 et en H0m (de placard) depuis 2008. Réseau en IIm extérieur depuis 1995, en H0m sur un petit plateau de démonstration depuis 2018, contrôlés par une centrale Lenz LZV 100 et Railroad TrainController V9
.
avatar
letraindejardin

Age : 60
Localisation : Nantes

http://traindejardin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'aiguille en Om

Message  AL1 le Mer 28 Fév - 19:09

la lumière (du DCC) commence à m'apparaitre... tout me parait soudainement plus clair Wink
Merci de ce schéma explicatif Christophe !

_________________
Bien cordialement,
Alain
avatar
AL1

Age : 54
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'aiguille en Om

Message  letraindejardin le Mer 28 Fév - 19:57

AL1 a écrit:la lumière (du DCC) commence à m'apparaitre... tout me parait soudainement plus clair  Wink
Merci de ce schéma explicatif Christophe !

Service ! Smile

_________________
amicalement,
Christophe

RhB'iste, en IIm depuis 1992 et en H0m (de placard) depuis 2008. Réseau en IIm extérieur depuis 1995, en H0m sur un petit plateau de démonstration depuis 2018, contrôlés par une centrale Lenz LZV 100 et Railroad TrainController V9
.
avatar
letraindejardin

Age : 60
Localisation : Nantes

http://traindejardin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'aiguille en Om

Message  AL1 le Sam 5 Mai - 11:34

letraindejardin a écrit:

À propos des moteurs d'aiguillages MTB, je viens d'en équiper sur mon bout de réseau en H0, même en ajoutant une Zener de 9v sur le fil commun pour ralentir le mouvement, je les trouve encore particulièrement bruyants. Alors que les Tortoise sont des modèles en termes de niveau sonore.
Quand TC trace un itinéraire avec 3 ou 4 MTB, c'est spectaculaire pour les oreilles, je trouve ! Very Happy Very Happy Very Happy

je viens d'installer également deux moteur MTB sur mon réseau de test. (en fait ils sont "en dessous")
j'utilise un vieux chargeur de pc qui distribue du 9v / 400 mA continu.
je confirme: c'est relativement bruyant !
j'avais testé auparavant en 12v, trop rapide et plus bruyant !

je ne les ai pas isolés phoniquement ==> à tester: double face épais type support miroir ou caoutchouc d'isolation
mais le moteur est bruyant de par lui-même je pense et on entend distinctement les cames qui attaquent les switch !
j'ai trouvé l'installation par en dessous quelque peu laborieuse avec seulement deux supports de vis pas très pratiques car très près du corps central.
quand on a pas la possibilité de travailler "plateau renversé" c'est pénible...
de plus j'ai "bataillé" un peu pour déplacer le "pion" de réglage de course... il m'a fallu y aller (délicatement) à la pince ! agaçant.... Rolling Eyes

en bref je m'attendais à mieux...
je ne pense pas que le niveau sonore s'atténue avec le temps
mais pour le moment ils fonctionnent correctement !  Wink

je vais essayer de me procurer quelques moteurs Tortoise pour voir la différence dans les mêmes conditions

et il y a ça aussi qui semble intéressant (et nouveau ?) : https://www.walthers.com/walthers-control-system-switch-machine

un avis ?  Wink




_________________
Bien cordialement,
Alain
avatar
AL1

Age : 54
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'aiguille en Om

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum